Ligue des champions: pourquoi RTL ne diffuse pas Barcelone - Inter Milan ou un autre match de 21h

L’équipe de RTL Sports présente mardi soir à Madrid.
L’équipe de RTL Sports présente mardi soir à Madrid.

Pour rappel, lors de cette première journée, la chaîne avait diffusé, le mardi soir, Salzbourg-Genk, alors qu’il y avait également Naples - Liverpool et Dortmund - Barcelone au même moment.

Et le mercredi, c’est le FC Bruges contre le Galatasaray qui avait été programmé à 18h55, alors qu’à 21h, Club RTL proposait la série « Zoo »… pendant que le Real Madrid se déplaçait au PSG, ou que la Juventus se rendait à l’Atletico. Bref, de belles affiches non diffusées en direct sur RTL.

Des insultes déplacées

Eh bien, c’est tout à fait... normal ! La chaîne privée est tenue contractuellement par l’UEFA de diffuser un seul match par soirée en direct. Et si un club belge est de la partie, c’est cette rencontre-là qui doit être proposée au public et pas une autre ! Peu importent, donc, les autres affiches de la soirée, l’heure de diffusion… et l’intérêt du match. Si, par exemple, lors de la dernière journée, Genk est déjà éliminé mathématiquement, Club RTL devra tout de même proposer la rencontre des Limbourgeois… Alors qu’il y aura peut-être un alléchant Inter Milan-Barcelone qui sera décisif pour la qualification.

Oui, c’est peut-être parfois râlant, mais la chaîne privée ne mérite pas de recevoir toute cette haine et ces insultes sur les réseaux sociaux, car elle est juste obligée d’agir de la sorte.

Il n’est pas inutile, non plus, de rappeler, que la Belgique est un des derniers pays européens où le téléspectateur peut voir, gratuitement, deux matches de Champions League par semaine. En France, en Allemagne, en Espagne, ou en Italie, tous les matches (sauf la finale) sont payants. Notons enfin qu’en Belgique, tous les matches sont diffusés intégralement, soit dans un multilive, soit sur des chaînes isolées, sur Proximus TV.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous