Gouvernement flamand: voici le casting complet des ministres

Jan Jambon
Jan Jambon - Belga

Le casting du gouvernement flamand est quasi connu. La N-VA, le CD&V et l’Open VLD ont présenté leurs ministres.

Le ministre-président du gouvernement flamand est Jan Jambon (N-VA). Il prendra en charge la politique étrangère, la Coopération au développement, la Culture et l’Innovation.

Ben Weyts, fidèle lieutenant de la N-VA, hérite de l’Enseignement, du Bien-Etre animal et du Sport tout en assurant la Vice-présidence du gouvernement Jambon.

Appelé à devenir ministre des Finances, du Budget, et du Logement, Matthias Diependaele est sans nul doute, pour le public francophone, parmi les moins connu. Agé de 40 ans, il était le chef du groupe N-VA au parlement flamand depuis 2013.

L’ex-secrétaire d’État fédérale Zuhal Demir (N-VA) devient ministre flamande de l’Environnement, de l’Energie, du Tourisme et de la Justice, nouvelle compétence que s’attribuera le gouvernement Jambon.

Hilde Crevits (CD&V) rempile au gouvernement flamand dont elle est devenue l’un des piliers, forte de ses douze années d’expérience ministérielle. La ouest-flandrienne, âgée de 52 ans, hérite du portefeuille de l’Emploi, de l’Economie, de l’Economie sociale et de l’Agriculture.

Le futur nouveau ministre flamand du Bien-Etre, Wouter Beke (CD&V), n’a qu’une courte expérience en tant que membre d’un gouvernement puisqu’il a succédé, au gouvernement fédéral minoritare et en affaires courantes, à la fin du mois de juin dernier, à Kris Peeters, parti occuper son siège au parlement européen. M. Beke exerce toujours, actuellement, à titre démissionnaire, sa fonction de président de parti.

Quasi inconnu de l’opinion publique francophone et encore peu en vue dans celle du nord du pays, Benjamin Dalle (CD&V) entre au gouvernement flamand où il sera notamment chargé des Affaires bruxelloises.

Bart Somers et Lydia Peeters ont été nommés ministres au gouvernement flamand par l’Open VLD. Le premier, bourgmestre de Malines, empoche la compétence des Affaires intérieures et du Vivre ensemble et sera vice-ministre-président du gouvernement flamand fraîchement formé. Lydia Peeters écope quant à elle de la Mobilité et des Travaux publics.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous