Gouvernement flamand: le jeu de chaises musicales commence au fédéral

Wouter Beke (CD&V) va quitter le gouvernement fédéral.
Wouter Beke (CD&V) va quitter le gouvernement fédéral. - Belga

Plusieurs députés ou ministres fédéraux ont intégré dans les prochaines heures le gouvernement flamand. Comme de coutume, de nouveaux visages prêteront donc serment devant les parlements fédéral et flamand pour les remplacer.

Pour la N-VA, outre le futur ministre-président Jan Jambon, Ben Weyts, Zuhal Demir et Matthias Diependaele feront partie de l’exécutif. Le premier cité sera remplacé par Wim Van der Donckt à la Chambre, lui qui avait déjà rejoint l’hémicycle comme suppléant lors de la précédente législature. Le successeur de Zuhal Demir y sera Joy Donné, l’ancien chef de cabinet du l’ex vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur Jan Jambon.

Nouveau remaniement au fédéral

Au CD&V, Wouter Beke et Hilde Crevits seront chacun remplacés dans leur hémicycle. D’après les listes électorales, cela devrait être respectivement par Steven Matheï et Brecht Warnez. Mais surtout : concernant le gouvernement fédéral, dans lequel Wouter Beke est actuellement ministre de l'Emploi, de l'Economie et des Consommateurs, le CD&V a annoncé que Nathalie Muylle, jusqui’ici député fédérale, repprenait ses compétences.

Enfin, du côté de l’Open VLD, on attend encore les noms définitifs des futurs ministres flamands. Celui de Bart Somers semble en tous cas une certitude. Si c’est effectivement le cas, le bourgmestre de Malines sera remplacé par Tom Ongena au sein du parlement flamand. Ce dernier était d’ailleurs son porte-parole lorsque Bart Somers a occupé la présidence du parti libéral.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous