Accueil Monde

Kalev Mutomb: «Nous ne tolérerons pas la déstabilisation de nos voisins»

Kalev Mutomb, le puissant patron des services de renseignements congolais, suspecte des manœuvres de déstabilisation menées entre pays de la région. Et il qualifie de « ridicules » les craintes de Moïse Katumbi, l’ancien gouverneur du Katanga opposé à un troisième mandat du président Kabila.

Article réservé aux abonnés

Invalid Scald ID.

Journaliste au service Monde Temps de lecture: 3 min

«  Ridicule… Ce sont des accusations ridicules portées contre mes services. Ce n’est pas ainsi que l’on fait de la politique… » Sans crainte de se répéter, M. Kalev Mutomb, le très influent directeur de l’ANR - Agence nationale de Renseignements - assène sa réponse aux accusations, ou plutôt aux questions que se posait, dans nos colonnes - Le Soir du 31 janvier - l’ex-gouverneur du Katanga Moïse Katumbi, à propos d’un accident de circulation survenu en plein cœur de Lubumbashi, où son véhicule avait été violemment heurté par un minibus. Accident dont il s’était sorti avec de multiples contusions et de violents maux de tête…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs