Coalition flamande: la session au Parlement est suspendue

Coalition flamande: la session au Parlement est suspendue
Photonews

Le baptême du feu du Premier ministre Jan Jambon au Parlement flamand a commencé par un incident. Après la déclaration du gouvernement de Jambon, tous les partis d’opposition (Vlaams Belang, Groen, SP.A et PVDA) ont exigé que le gouvernement présente les chiffres budgétaires. Le ministre-président lui-même ne veut pas discuter de ces chiffres en comité avant la semaine prochaine. La session a dû être suspendue pendant un certain temps, mais Jan Jambon a finalement remporté son premier test de force avec le Parlement.

« Je me ferai un plaisir de vous expliquer la semaine prochaine comment nous définissons exactement cette trajectoire budgétaire. Je demanderai au président du Parlement de convoquer une commission à ce sujet. Aujourd’hui, je voulais surtout vous faire comprendre l’importance du projet social que nous poursuivons avec ce gouvernement », a déclaré Jan Jambon.

Mais ce n’était pas au goût des partis d’opposition Vlaams Belang, Groen, SP.A et PVDA. Ils ont exigé que le gouvernement fournisse des chiffres. Ce faisant, ils se sont protégés par les règlements et l’ordre du jour du Parlement. Ce programme stipule que le gouvernement expliquerait également les grandes lignes du budget 2020. Cependant, la séance a dû être suspendue. Finalement, Jan Jambon a remporté son premier round de bras de fer avec l’opposition. Il n’y a donc pas de budget pour l’instant.

Vendredi, le Parlement débattra et votera sur la déclaration de gouvernement et la confiance dans le gouvernement.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous