Accueil Monde

Brexit: la dernière offre britannique, à prendre ou à laisser?

Londres vient de présenter aux dirigeants européens son offre ultime pour parvenir à un accord sur la sortie de l’Union européenne. Une proposition qui suscite pour l’instant le scepticisme.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Si nous n’arrivons pas à trouver un accord (…) l’alternative c’est la sortie sans accord. Ce n’est pas une issue que nous souhaitons, mais nous y sommes prêts ». Cravate bleue et costume gris, Boris Johnson affiche son intransigeance à la tribune du congrès de rentrée du parti conservateur à Manchester. Il parle à peine du Brexit. Le temps de raconter que sa mère elle-même a voté pour sortir de l’Union européenne. Le temps d’insister sur la nécessité de faire le Brexit, le 31 octobre prochain à la date prévue. Et d’évoquer cette solution présentée aux dirigeants européens. « Constructive et raisonnable, qui implique un compromis des deux parties », assure le Premier ministre britannique.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Desprez Jean Luc, mercredi 2 octobre 2019, 20:12

    Je dis adieu à nos amis anglais qui ont toujours eu un pied dedans et un pied dehors, parfois les deux pieds dehors, revenons aux fondamentaux et épargnons-nous les insultes à la démocratie de certains pays qui ne sont européens que pour les subventions

  • Posté par Surmont Willy, mercredi 2 octobre 2019, 19:49

    Cet homme a prêché le mensonge lors du référendum! Comment est-il possible qu'il soit à ce point arrogant en dépit de pareille forfaiture?

Aussi en Monde

Salman Rushdie: un symbole poignardé

Le célèbre écrivain d’origine indienne a subi une agression au couteau à New York. Depuis 33 ans, sa dimension littéraire a été occultée par une vision réductrice d’une œuvre ample et généreuse.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs