Vie festive: «40 cafés autour de la place Flagey, ça devient glauque»

En un peu plus de 20 ans, Frédéric Nicolay a redessiné le visage de l’Horeca bruxellois.
Johan, 25 ans, cheveux bleus, vendeuse accréditée de marijuana chez Seed and Smith, comme l’atteste le badge autour de son cou, nous déballe sa vitrine. Elle commence par les «
classiques
» (au minimum, 25 dollars, le gramme, pour les curieux). «
Chaque herbe a ses propriétés
», explique la jeune femme avec un débit lent, le sourire aux lèvres.
Les coffee shops aux Pays-Bas sont juste tolérés dans le droit hollandais. Pire
: la vente au détail est acceptée, mais pas la production de cannabis. Les coffee shops doivent donc se fournir (secrètement) en marchandise illégale.
Société De notre envoyé spécial

Le cannabis aux Pays-Bas, voyage en «absurweed»

La Belgique attire grâce à son infrastructure hospitalière de haut niveau, équipée des dernières innovations.
WeTransfer-1024x576
@Ajax.nl/Louis van de Vuurst
The Impermanent Collection propose notamment ces étonnantes lampes de Pierre Coddens.
Comparatif: l’avion n’est pas toujours gagnant
L’Awex estime qu’elle doit choisir ses batailles pour se positionner dans l’environnement commercial post-Brexit. Le domaine des data centers est l’un de ceux sur lesquels elle peut miser, comme le montre le data center de Google à Saint Ghislain ouvert en 2010.
Cette « Marine par temps calme » par Jan Van de Cappelle fut acquise contre 4.815.000 dollars. Lot 61.
Batavia doit son nom et son développement à Pieter Van den Broecke.
St Petersbourg Grand Palais Peterhof
JAPAN-BRITAIN-EU-ENTERPRISES-BREXIT-SONY
Photo Alice Piemme.
Pour Marc Coucke, le ski indoor est un investissement bourré de potentiel.
Le président de la N-VA a utilisé une formule qui est à la fois extrêmement efficace et qui n’est pas suffisamment outrancière pour qu’on puisse s’en offusquer.
Du côté d’Amsterdam
Les Red Lions (ici Thomas Briels, Felix Denayer et Arthur van Doren lors de l’amical Belgique-France) ont tous très faim avant d’attaquer la Coupe du monde et sa phase de poules au cours de laquelle ils veulent continuer de grandir. @DANIEL TECHY/Belga.
Olrik parmi les décombres du palais impérial de Basam-Damdu.
«
C’est à Manchester City que j’ai vécu les moments les plus pénibles de mon existence
», explique Divine Naah, milieu de terrain offensif qui évolue actuellement à Tubize.
PHOTONEWS_10728320-099(1)