Accueil Belgique Politique

Présidence du MR: Ducarme vole au secours de Defraigne

Le ministre des Classes moyennes et candidat déclaré à la présidence des libéraux francophones est sorti du silence dans un courrier adressé à Charles Michel.

Temps de lecture: 2 min

Déclarer irrecevable une éventuelle candidature de Christine Defraigne à la présidence du MR « pourrait porter gravement préjudice à l’image du parti et mettre en lumière l’obsolescence actuelle de notre démocratie interne », peut-on lire dans un courrier adressé à Charles Michel par Denis Ducarme, le ministre des Classes moyennes et candidat déclaré à la présidence des libéraux francophones.

Jeudi matin, une lettre envoyée par Christine Defraigne aux instances du MR avait fuité sur Twitter. L’ex-présidente du Sénat et Première échevine liégeoise y faisait part de ses « plus expresses réserves sur la procédure électorale interne au parti », dénonçant au passage « une confiscation du pouvoir et une dérive anti-démocratique ».

Présidence du MR : Defraigne empêchée d’être candidate

«Respecter l’esprit de nos statuts et le pluralisme qui fait la force de notre Mouvement»

« Il me revient que l’appareil du parti pourrait déclarer ma possible candidature à la présidence du MR irrecevable au motif que je ne ferais pas partie du Comité général », y écrivait-elle notamment.

Le courrier de Christine Defraigne a fait réagir Denis Ducarme. « Cet aspect de nos statuts étant sans doute sujet à interprétation, sinon un peu dépassé, et risquant de rendre le processus électoral interne sans doute un peu fragile, il me semblait utile d’attirer ton attention sur l’importance de respecter l’esprit de nos statuts et le pluralisme qui fait la force de notre Mouvement », a-t-il ainsi écrit à Charles Michel, l’actuel président du MR en partance pour le Conseil européen.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Sempo Andre, jeudi 3 octobre 2019, 16:36

    Les dés sont pipés!

  • Posté par Nivaille , jeudi 3 octobre 2019, 15:31

    C'est toujours la sprl Michel qui noyaute tout au MR/MCC ! et ça va continuer... LouLou veille au grains !!!

  • Posté par Sergeant Philippe, jeudi 3 octobre 2019, 13:59

    Bizarre quand même que Mme Defraigne réagisse à la candidature de GLB, alors que celle de D. Ducarme l'avait laissée sans réaction... Le soutien de ce dernier en dit long sur leur connivence. Bonne affaire après tout pour GLB s'ils sont tous deux candidats. Il n'y a pas que la démocratie qui y gagnera ;-)

  • Posté par Carton Vincent, jeudi 3 octobre 2019, 13:54

    Je me demande que fait cette Christine Defraigne au MR. Ah oui, elle veut du progressisme...

  • Posté par Petitjean Marie-rose, jeudi 3 octobre 2019, 13:12

    Intervention bienvenue de M. Ducarme même si, probablement, le respect de la démocratie n'est pas son seul souci.

Plus de commentaires

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une