Accueil Sports Football Football belge Anderlecht

Kemar Roofe et Hendrik Van Crombrugge avant Charleroi-Anderlecht: «Changer quelque chose sur le terrain» (vidéo)

Les Carolos reçoivent les Mauves ce vendredi soir.

Temps de lecture: 3 min

On arrive au tiers de la phase classique du championnat de Belgique de football avec la 10e des 30 journées de Jupiler Pro League. Une 10e journée qui commence vendredi soir au Mambourg où Charleroi recevra Anderlecht dans le duel des Sporting.

Charleroi, entraîné par Karim Belhocine, passé du Parc Astrid au Mambourg cet été, a pris un point au Standard (1-1), dimanche dernier. Les Zèbres sont 9es avec 12 unités au compteur. L’autre Sporting connaît un début de saison plus compliqué : Anderlecht pointe au 13e rang avec 6 points et une seule victoire au compteur. Les supporters des Mauves ont longtemps soutenu leur équipe malgré les mauvais résultats, mais les applaudissements ont fait place aux sifflets après le nul contre Waasland/Beveren.

Les Anderlechtois Kemar Roofe et Hendrik Van Crombrugge ont préfacé le choc de vendredi en conférence de presse.

Les meilleurs moments

Hendrik Van Crombrugge

– « Les supporters savent qu’il y a eu beaucoup de changements cette saison. Ils apprécient le chemin pris par le club. Ils ont donc donné plus de crédit à ce projet. Mais il y a trop peu de résultats positifs, les supporters montrent donc leur déception. C’est normal ».

– « Il est nécessaire de changer quelque chose sur le terrain, à savoir être plus performant sur les moments importants du match, et pas d’entraîneur ».

– « Il y a de la qualité dans le noyau. L’expérience peut être un atout dans cette situation. Les plus jeunes qui sont titularisés vont gagner de l’expérience ».

– « Ce que les gens disent sur le système de Vincent Kompany ne m’intéresse pas. Le plus important, c’est le ressenti des joueurs. Eh bien, il y a des éléments positifs, mais aussi des lacunes. À nous de minimiser ces dernières ».

– « Je ne pars pas du principe que nous allons perdre à Charleroi. Et puis, on est toujours dans deux compétitions : la Coupe et le championnat. On a tout à jouer ! Un championnat, ce n’est pas un sprint, c’est un marathon. À nous de faire mieux après ce début de saison compliqué ».

– « Charleroi… C’est toujours un déplacement compliqué. Car l’effectif local est complet. On a fait l’analyse de cette équipe et on est prêt ».

– « Je prends toujours le positif pour la semaine suivante et j’essaie d’analyser le moins bon pour améliorer les choses le week-end suivant ».

Kemar Roofe

– « Pour moi, c’est un nouveau pays, un nouveau club. J’apprécie tout cela et j’espère que les résultats vont suivre à présent ».

– « Je ne suis pas Superman. Le foot n’est pas un sport individuel. Ce n’est pas parce que je suis arrivé que tout va changer rapidement. C’est un travail collectif ».

– « Plus je vais jouer, plus je deviendrai meilleur. En tout cas, je ne suis pas surpris par le niveau de jeu actuel en Belgique. J’ai suivi avec attention ce qui s’y passait ces dernières semaines ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

Aussi en Anderlecht

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb