Accueil Monde États-Unis

L’affaire ukrainienne, le scandale potentiellement fatal à Donald Trump

Retour aux sources d’une ténébreuse affaire, peuplée de politiciens véreux et revanchards, d’espions intègres et de généraux désarçonnés par les vicissitudes de l’ère Trump, et dont les pans se dévoilent un peu plus chaque jour, au gré des auditions de protagonistes devant les élus sur la colline du Capitole.

Article réservé aux abonnés
Correspondant aux Etats-Unis Temps de lecture: 8 min

Si Donald Trump, dans un éclair de lucidité, s’interroge un jour sur les origines de ses malheurs, et sur l’enchaînement de circonstances ayant abouti à sa possible destitution, un nom lui traversera l’esprit : Rudy Giuliani. Cet Italo-américain de 75 ans qui lui sert d’avocat personnel, de « première gâchette » sur les plateaux de télévision et de féroce pitbull lâché un peu inconsidérément dans l’arène politique, est celui par lequel le scandale est venu.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

16 Commentaires

  • Posté par De Ronde Michel, samedi 5 octobre 2019, 13:05

    Stanislas, vous me faites beaucoup de peine. Certes, vous avez gardé une certaine forme de naïveté probablement alimentée par la nostalgie de votre enfance et des querelles de bac à sable. Cependant, vous, Stanislas, qui vous employez quotidiennement et parfois très laborieusement à nous donner par vos commentaires des gages de discernement et de culture, comment pouvez-vous affirmer que les éléments relatés dans cet article sont des faits et de plus, des faits exprimés avec nuance ? Est-ce la candeur d'un esprit resté simple qui vous fait vous exprimer ainsi ? Est-ce une forme de radicalisation ? Etes vous trop émotif ? Ne me laissez pas dans le doute, éclairez-moi.

  • Posté par Grulois Stanislas, samedi 5 octobre 2019, 19:02

    Là vous faites ma soirée. J'ai peur de mourir de rire.... Vous êtes le naïf de la bande. Je suis plus que probablement plus équilibré que vous. Aurais-je touché un point sensible ? Vous me semblez nourri au biberon des complotistes. Vous avez visiblement un simple esprit binaire incapable de se remettre en question. Critiquer sans apporter une once de réponse à un problème donné. J'en avais déjà déduit une forme de radicalisme chez vous. Bref, vous ne valez pas la peine qu'on s'intéresse à vos commentaires déplacés. Je vous ai dit être ouvert à la discussion par ailleurs. Vous ne voulez pas jouer. Vous ne valez donc rien.

  • Posté par Naeije Robert, vendredi 4 octobre 2019, 19:43

    Pour ceux qu'intéresse l'objectivité en journalisme, et qui se demandent ce que c'est, je leur conseille de lire l'article de Maurin Picard. Il est un exemple typique de ce que ce n'est pas.

  • Posté par Grulois Stanislas, vendredi 4 octobre 2019, 23:20

    Savez-vous lire ? Si mes souvenirs sont bons, lors d'une précédente intervention sur un article il y a quelques mois, vous vous targuiez d'une éducation scientifique (en général j'ai une mémoire d'éléphant mais dites moi quand même si je me trompe). Or, dans cet article ne sont relatés que des faits (certes avec quelques erreurs de syntaxe mais rien que des faits) et nuancés quoique vous disiez. Vous êtes pro Trump ? Ça vous embête que votre poulain multiplie les c.... ? Vous êtes suppremaciste ? Vous pensez que seuls certains médias ont voie de presse ? Pourquoi lisez-vous le Soir ? Vous cantonnez-vous sur ce média ou lisez-vous aussi breitbard ? Peut-être n'êtes-vous qu'un troll ? Ou alors un post soixante huitard ayant viré sa cuttie et se disant finalement qu'après tout après vous les mouches ? Peut-être êtes-vous un pote à Trump ? Bref, éclairez ma lanterne. Merci déjà.

  • Posté par Alexandre Fabienne, vendredi 4 octobre 2019, 18:50

    1°) Ça veut dire quoi : avoir le heurt de...??(sic) Je connais l'expression avoir le bonheur (ou plus communément) le malheur de... J'ai vérifié sur plusieurs sites, quoique j'en étais certaine au départ, cette expression n'existe pas !!! 2°) Que signifie l'expression : instruire à qlq'un de faire qlq chose ???(sic) À nouveau, je connais l'expression ordonner ou intimer à qlq'un de faire qlq chose. Et à nouveau, bien que sûre de moi, j'ai vérifié sur plusieurs sites et l'expression n'existe pas !!!

Plus de commentaires

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs