Accueil Culture

Kendrick Lamar, le joli coup des Ardentes

Pour leur dixième édition, les Ardentes ont sorti leur as. Kendrick Lamar, nouveau prince du hip-hop US, sera en tête d’affiche exclusive.

Article réservé aux abonnés
Journaliste aux services Culture et Médias Temps de lecture: 4 min

Dix ans d’Ardentes. Ça valait bien une tête d’affiche d’exception ! « La programmation, c’est un travail qui commence à l’automne et se termine généralement en mars-avril. C’est quelque chose qui prend du temps, parfois, ça n’aboutit pas, ou ça tombe à plat – l’album a été repoussé ou l’artiste est en perte de vitesse –, et parfois, ça aboutit ».

Fabrice Lamproye, codirecteur des Ardentes, est conscient qu’il a cette année réussi un très joli coup. D’ailleurs, personne dans le milieu de plus en plus concurrentiel des festivals ne le contestera. À dire vrai, la venue de Kendrick Lamar en bord de Meuse, alors que le bonhomme ne fait que dix dates en Europe cet été, est sans aucun doute le plus joli coup de l’été festivalier belge.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Culture

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs