Accueil Bruxelles

Gare du Nord à Bruxelles: les étages du bâtiment vont être détruits

Les nouveaux développeurs privés du Centre Communication Nord envisagent de repenser complètement le site, et notamment d’inclure des logements dans le futur projet.

Temps de lecture: 2 min

Bientôt au ras des pâquerettes, le bâtiment Centre Communication Nord (CCN) qui forme actuellement une grande chape de verre et d’acier au-dessus de la gare du Nord ? Interrogée ce mardi sur l’avenir des arrêts de bus internationaux de la gare du Nord, la nouvelle ministre bruxelloise de la Mobilité Elke Van den Brandt (Ecolo), en justifiant le fait que le dossier avançait lentement à cause de la vente récente du bâtiment – passé au printemps dernier des mains de la Région bruxelloise à celles du triumvirat Atenor, AG Real Estate et Axa-IM, au travers d’un accord de redéveloppement – disait ceci face à plusieurs députés bruxellois : « Le nouveau propriétaire veut abattre le bâtiment et, au moyen d’espaces commerciaux, mieux relier le réseau routier. Il n’y a pour l’instant aucune de demande de permis d’urbanisme connue pour ce projet, et les discussions sont en cours. »

Mastodonte Art déco construit dans les années 50, le CCN compte trois étages en sous-sol et six étages en plus de son numéro zéro. Actuellement, une partie de l’administration bruxelloise y est logée, mais plus pour longtemps puisqu’elle entend investir la Silver Tower, de l’autre côté de la voie ferrée, dès 2021. Raison pour laquelle la Région cherchait à se débarrasser de ses parts (60,78 %) dans un CCN par ailleurs vieillissant. Il a donc finalement été convenu qu’il reviendrait au trio de promoteurs, au nez et à la barbe de Ghelamco qui avait pourtant précédemment formulé une offre de 66,5 millions d’euros.

Tout ça pour le détruire? Stéphane Sonneville, CEO d’Atenor, confirme. Retrouvez tous les détails sur Le Soir+.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Nils Lepennetier, vendredi 3 janvier 2020, 11:34

    Article intéressant, et on peut se poser la question de l'obsolescence programmée, car contrairement à ce qu'affirme l'article ("Mastodonte Art déco construit dans les années 50, le CCN compte trois étages en sous-sol et six étages en plus de son numéro zéro."), le bâtiment CCN date des années 80, édifié peu après l'arrivée du prémétro dans les années 70, et n'a rien d'art déco. Il y a sans doute confusion avec le bâtiment de la gare du nord à proprement parler, qui a effectivement été édifié dans les années 50 lors de la finalisation de la jonction nord-midi.

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs