Patrick Charlier au sujet de la Flandre quittant Unia: «C’est une décision idiote»

Patrick Charlier, le codirecteur d’Unia
Patrick Charlier, le codirecteur d’Unia - Belga

Le gouvernement flamand, dans son nouvel accord, a annoncé mettre fin à la collaboration avec Unia, le centre interfédéral de l’Égalité des chances.

Sur le plateau de Ce n’est pas tous les jours dimanche, Patrick Charlier, à la tête d’Unia, a commenté ce choix de la Flandre. « Une décision symbolique, un trophée, une décision idiote ». Patrick Chalier a expliqué que sur tous les dossiers reçus par Unia par les Flamands, seulement 20 % de ceux-ci relèvent d’une matière régionale. « On est compétent pour 80 % des dossiers », dénonce le codirecteur d’Unia.

« Je suis particulièrement déçu que le CD&V et l’Open VLD n’aient pas résisté à cette demande de la N-VA».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous