Accueil Économie Entreprises

Colruyt et Fluxys veulent construire une usine d’hydrogène, une première en Belgique

Si leur projet aboutit, ce sera la première fois qu’on produira en Belgique de l’hydrogène vert à une telle échelle.

Temps de lecture: 2 min

Le groupe de supermarchés Colruyt et le gestionnaire du réseau gazier Fluxys veulent produire de l’hydrogène à partir de l’électricité produite par les parcs éoliens en mer, rapportent L’Echo et De Tijd mardi. Si leur projet aboutit, ce sera la première fois qu’on produira en Belgique de l’hydrogène vert à une telle échelle.

L’idée est d’utiliser le trop-plein d’énergie éolienne pour produire de l’hydrogène, un gaz très énergétique qui peut servir de réserve pour les moments où l’énergie est moins abondante. Cet hydrogène présente l’avantage d’être produit sans émettre de CO2 ni d’autre gaz à effet de serre, contrairement à l’hydrogène produit à partir de gaz. L’installation projetée aura une capacité de 12 à 25 mégawatts, avec une extension possible. Deux sites sont envisagés, à Zeebruges ou dans le port d’Anvers, pour un investissement estimé à 25 millions d’euros.

Le travail préparatoire sur le projet est terminé, ont appris les quotidiens, et le feu vert devrait être donné à l’investissement par les conseils d’administration de Colruyt Group et Fluxys dans les semaines qui viennent. Les deux groupes examinent différentes possibilités de primes à l’innovation, d’aides à l’investissement ou de subsides opérationnels.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Vercruysse Louis, mardi 8 octobre 2019, 11:02

    on rentre dans le domaine des petroliers, c est dallas

  • Posté par Van Obberghen Paul, mardi 8 octobre 2019, 10:13

    L'hydrogène (pour peu qu'elle soit produite à partir d'eau et pas d'un hydrocarbure, comme c'est souvent le actuellement) a un bon potentiel en termes de batterie (réserve d'énergie) statique, mais que ceux qui rèvent d'une voiture à hydrogène ne se réjouïssent pas trop vite. La technologie n'est pas du tout prète pour cela et, à ette échelle, n'est de toutes manières pas assez efficace, outre qu'elle est aussi très chère (car complexe). Pour des trains, voir des camions, c'est envisageable, mais pas pour des voitures personnelles. De toutes manières, la voiture personnelle, avec les politiques menées actuellement et même 100% électrique, est condamnée. On n'en veut plus, et ceux qui sont agés et/ou à mobilité réduite, en famille avec enfants, ou quiconque ayant besoin de transporter un peu plus que ce qui tient dans un sac à dos, et enfin ceux qui n'ont pas envie de passer le double du temps nécessaire dans des transports en commun inconfortables et bondés, pourront toujours aller se faire cuire un oeuf. C'est toujours utile d'avoir un oeuf cuit à portée, mais là, le frigo en sera plein très rapidement...

Plus de commentaires

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références références Tous les jobs