Accueil Belgique

Les petites cachotteries de CMI et Fornieri

Un document publié au Moniteur belge ce mardi permet d’éclaircir la vente d’Elicio à Ardentia. C’est la pièce qui manquait au puzzle.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

On ne peut apparemment se fier à personne, dans le dossier Nethys. Une publication qui vient d’apparaître au Moniteur belge jette en effet un nouveau regard sur la vente d’Elicio à la société Ardentia. Pour rappel, Elicio est une filiale de Nethys spécialisée dans l’éolien. Et Ardentia est une société portée par l’homme d’affaires liégeois François Fornieri.

On sait depuis dimanche que le rachat d’Elicio par Ardentia est signé depuis le 22 mai. Et que le transfert effectif de parts a eu lieu le 2 septembre. Ce que tout monde s’était bien gardé de nous dire, depuis plusieurs semaines. Mais les cachotteries vont un pas plus loin.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Belgique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs