Accueil Sports Cyclisme

Etixx-Quick.Step ou comment se refaire une santé grâce à Patrick Lefevere

A la rue en 2015, Marcel Kittel et Daniel Martin, deux des recrues de l’équipe belge, ont déjà gagné en ce début de saison. Et pas seulement grâce aux compléments alimentaires !

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 4 min

L’équipe Etixx-Quick.Step a une philosophie à laquelle son emblématique manager Patrick Lefevere ne déroge pas : priorité à l’esprit collectif dans un sport qui récompense un individu à l’arrivée. C’est très simple en théorie mais bien plus compliqué à matérialiser car un seul en profite, un seul monte sur le podium, à l’exception des chronos par équipe.

Lorsqu’il commence une carrière, le coureur cycliste n’a qu’un objectif, gagner. Lorsqu’il débarque chez Etixx, qu’il s’appelle Vermote ou Kittel, on lui explique d’emblée que le but est de marquer partout, pas simplement en Ligue des champions et avec un maximum de coureurs différents.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cyclisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs