Accueil Monde Proche-Orient

En donnant l’assaut contre les forces kurdes, Erdogan ouvre un nouveau front dans le chaos syrien

La Turquie a lancé mercredi une nouvelle offensive contre les forces kurdes dans le nord-est de la Syrie. Une offensive que les forces kurdes disent avoir « repoussée » ce mercredi soir.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Recep Tayyip Erdogan avait prévenu ces derniers jours que ses soldats pouvaient frapper « n’importe quelle nuit » les forces kurdes en Syrie. C’est finalement en pleine lumière, vers 16 heures heure locale, que des avions de combat ont commencé à pilonner Ras al-Aïn, région du nord-est de la Syrie contrôlée par les Unités de protection du peuple (YPG). Les raids ont frappé la région sur une profondeur de près de 30 kilomètres en territoire syrien.

Peu après, des tirs d’obus visaient Tal Abyad, 120 kilomètres plus à l’ouest. La riposte kurde n’a pas tardé. Les médias locaux ont rapporté la chute d’au moins six roquettes sur Nusaybin et d’obus de mortier sur Ceylanpinar, deux villes turques situées à la frontière, sans faire de victimes.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par LIENARD NORBERT, mercredi 9 octobre 2019, 19:39

    Les turcs rêvent depuis longtemps d écraser les kurdes ils étaient au taquet pour pouvoir le faire pffff

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs