Accueil Monde Proche-Orient

Donald Trump sur l’offensive turque en Syrie: «Les Etats-Unis n’approuvent pas cette attaque»

Lors d’une conversation téléphonique avec le président turc Recep Tayyip Erdogan dimanche, Donald Trump avait pourtant exprimé son soutien à cette opération.

Temps de lecture: 2 min

Le président américain Donald Trump a déclaré, dans une première réaction à l’offensive militaire turque dans le nord de la Syrie, que les États-Unis n’approuvaient pas cette attaque. « Les Etats-Unis ont clairement indiqué à la Turquie que cette opération était une mauvaise idée », a-t-il déclaré dans un communiqué. À ses yeux, Ankara porte désormais la responsabilité de tous les combattants de l’organisation terroriste État islamique dans la région.

« Erdogan doit payer » : l’offensive turque en Syrie fermement condamnée par plusieurs pays

« Les Etats-Unis n’approuvent pas cette attaque et ont clairement indiqué à la Turquie que cette opération est une mauvaise idée », a déclaré Donald Trump dans un communiqué, notant qu’aucun soldat américain ne se trouvait dans la zone en question.

La responsabilité de la Turquie

« La Turquie s’est engagée à protéger les civils, à protéger les minorités, y compris les chrétiens, et éviter toute crise humanitaire – et nous allons les tenir à cet engagement », poursuit-il.

« La Turquie est maintenant responsable de veiller à ce que tous les combattants de l’Etat islamique qui sont actuellement captifs restent en prison et à ce que l’Etat islamique ne se reconstitue en aucun cas », a déclaré le président.

Lors d’une conversation téléphonique avec le président turc Recep Tayyip Erdogan dimanche, Donald Trump avait pourtant exprimé son soutien à cette opération, pour ensuite la nuancer après de vives critiques internes et internationales.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Grulois Stanislas, jeudi 10 octobre 2019, 10:15

    Mais quelle girouette ce type. À force de prendre des décisions à la mords moi le noeud on en arrive systématiquement à ce qu'il fait de mieux : ne jamais assumer ses propres décisions, toujours se dédouaner. À virer au plus vite. Mais bon, fox news va encore lui trouver de excuses.

  • Posté par Carré Albin, mercredi 9 octobre 2019, 20:56

    Ce collectionneur de maladies psychiatriques est à envoyer sans combinaison sur Pluton dans l'heure!

Aussi en Proche-Orient

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs