Le sélectionneur de Saint-Marin avant d’affronter les Diables rouges: «La Belgique vient d’une autre planète»

©Reuters
©Reuters

Le sélectionneur de Saint-Marin Franco Varrella a gardé un bon souvenir du match aller entre son équipe et les Diables rouges en qualifications pour l’Euro 2020. En septembre dernier, la Belgique menait seulement 0-1 au terme des 45 premières minutes avant de finalement s’imposer 0-4. « Nous étions évidemment très heureux de tenir tête à la Belgique pendant une mi-temps. »

« Mais soyons honnêtes, la Belgique vient d’une autre planète. Nous en avons un peu peur », a reconnu le sélectionneur Saint-Marinais jeudi lors de la conférence de presse d’avant-match à Tubize. « Cette première mi-temps n’est plus qu’un bon souvenir. Nous savons qu’une lourde tâche nous attend. »

Pour ce deuxième affrontement contre la Belgique Franco Varrella devrait se fier aux mêmes hommes qu’au match aller. « Nous jouons toujours de la même manière même si ici les conditions seront différentes dans ce grand stade et avec ce public nombreux. Ce sera encore plus dur pour nous. Nous voudrons embêter notre adversaire le plus possible. »

Malgré cela, l’issue du match semble connue d’avance. La Belgique a toujours battu Saint-Marin lors des sept confrontations précédentes. Le succès le plus large des Diables remonte à l’hiver 2001 avec une victoire 10-1. Il ne s’agit pas de la défaite la plus importante de Saint-Marin qui avait essuyé un 0-13 contre l’Allemagne en 2006. À l’extérieur, la pire référence des Saint-Marinais est un 11-0 cotre les Pays-Bas.

Habituée des scores fleuves, la dernière nation du ranking Fifa a échappé à la défaite 5 fois dans son histoire : une victoire contre le Lichtenstein en amical en 2004, et quatre partages contre la Turquie, la Lettonie, l’Estonie et le Lichtenstein.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Wouter Beke, président (sur le départ) du CD&V.

    CD&V: Blanche-Neige et les Sept Nains

  2. Krewe du Belge fait la fête sur le jazz populaire et funky de New Orleans.

    Baptême de l’art: trois raisons de s’offrir un Halloween culturel

  3. Les cinq candidats à la présidence du MR se retrouvent ce mercredi soir à Namur-Expo pour un grand débat.

    Présidence du MR: vrai débat bleu ou show superficiel?

La chronique
  • CD&V: Blanche-Neige et les Sept Nains

    Le CD&V est en grand désarroi. La preuve : pour succéder à Wouter Beke, l’ancien président des démocrates-chrétiens flamands, déjà sept candidats se sont présentés. La plupart d’entre eux sont bourgmestres.

    Ce n’est pas par hasard si le CD&V est toujours le plus grand parti au niveau local, avec plus de 120 bourgmestres sur 300 communes flamandes. Quelques candidats se singularisent : il y a par exemple le président des jeunes démocrates-chrétiens, Sammy Mahdi, toujours accompagné de son chien Pamuk. Ou il y a l’unique femme parmi eux, Katrien Partyka, la bourgmestre de Tirlemont, où le CD&V est devenu en 2014, pour la première fois dans l’histoire de la ville, le plus grand parti. Ou encore, il y a l’acteur bien connu parmi les sept : Walter De Donder, bourgmestre d’Affligem, qui gagne sa vie en jouant le rôle du lutin Plop dans la série pour enfants Le Lutin Plop. Et puis, il y avait les deux candidatures annoncées, celle de Pieter De Crem et celle d’Hendrik Bogaert, bien connus et plutôt à droite, mais qui in fine se sont abstenus....

    Lire la suite

  • Patients et soignants méritent mieux que cela

    Pour les uns – les patrons – il n’y a là rien d’autre qu’une espèce de paranoïa syndicale. Pour les autres – les syndicats – l’accord du non-marchand de 2017 a valeur exclusive d’avancée sociale à l’avantage du personnel. Entre les deux camps, la ministre en affaires courantes de la Santé publique compte les coups. Elle penche même, une fois n’est pas coutume, en faveur des travailleurs, assurant qu’infirmiers, sages-femmes, kinés, logopèdes, diététiciens – « tout le personnel soignant » en fait – doivent « recevoir la...

    Lire la suite