Matchs de rugby annulés, GP de Formule 1 perturbé: les conséquences du typhon Hagibis sur les différents événements sportifs

Matchs de rugby annulés, GP de Formule 1 perturbé: les conséquences du typhon Hagibis sur les différents événements sportifs
AFP

Le typhon Hagibis, annoncé comme l’un des plus puissants typhons des dernières décennies dans la région, devrait toucher une large partie du Japon à partir de samedi. Différents événements sportifs ont également lieu durant ce week-end dans l’agglomération de Tokyo.

Des premières mesures de sécurité ont déjà été prises pour le Mondial de rugby puisque les matches Angleterre-France et Nouvelle-Zélande – Italie ont été annulés. Une décision qui a un impact direct sur le « Crunch » puisque les Anglais et les Français devaient se disputer la première place du groupe. En effet, l’annulation est égale à un match nul et deux points seront distribués à chaque équipe. L’Angleterre est dès lors assurée de terminer à la première place de son groupe alors que la France se contentera de la deuxième.

De son côté, la Nouvelle-Zélande passe devant l’Afrique du Sud au classement (les deux équipes sont qualifiées pour les quarts), alors que l’Italie termine troisième et est donc éliminée.

Le typhon pourrait également perturber le GP du Japon en Formule 1 qui se passe sur le circuit de Suzuka, au sud-ouest de Tokyo.

« La Fédération internationale de l’automobile (FIA), la Formule 1, le circuit de Suzuka et la Fédération japonaise de l’automobile surveillent de près le typhon Hagibis et son impact potentiel sur le Grand Prix de F1 » ce week-end, assure un communiqué conjoint jeudi.

Les qualifications perturbées

« Tous les efforts sont faits pour minimiser les perturbations du programme de la Formule 1, mais la sécurité des fans, des concurrents et de tout le monde sur le circuit de Suzuka reste la priorité absolue », indique le communiqué. « Toutes les parties continuent de surveiller la situation et fourniront des informations supplémentaires en temps voulu. »

C’est la journée de samedi, au cours de laquelle doivent se tenir la troisième séance d’essais libres et les qualifications, qui est la plus susceptible d’être perturbée. Les autorités locales et le directeur de course Michael Masi ont le dernier mot sur un éventuel changement de programme, a priori annoncé vendredi en fin de journée, précise la FIA.

Si les qualifications devaient être annulées plutôt que reportées jusqu’à dimanche matin, la composition de la grille de départ du GP est laissée à la discrétion des commissaires de course. Le plus probable est que ceux-ci se basent sur le classement de la dernière séance d’essais libres disputée.

Pour rappel, les deux premières séances d’essais libres sont prévues vendredi, suivies de la troisième et des qualifications samedi, avant la course dimanche.

Hagibis est qualifié de « violent », le plus haut degré de classification utilisé par l’Agence météo japonaise (JMA), et provoque des rafales de vent atteignant les 280 km/h.

« C’est actuellement un typhon large et violent, a fait savoir à l’AFP un météorologue de JMA. Alors qu’il se déplace vers le nord et approche du Japon, il sera rétrogradé à +très fort+. Mais il n’en restera pas moins violent à son arrivée. »

Le GP du Japon a été perturbé par des typhons à plusieurs reprises. Dans de très mauvaises conditions météo en 2014, le pilote français Jules Bianchi a été victime d’un grave accident ayant plus tard causé sa mort. En 2004 et en 2010, les qualifications avaient eu lieu dimanche avant la course.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Face au vote des députés, Boris Johnson a renvoyé la patate chaude aux Européens.

    Brexit: suite au prochain épisode…

  2. Pour l’heure, entre syndicats et patrons du secteur, la confiance est au plus bas. En attendant le personnel continue de trinquer.

    Pourquoi les blouses blanches arrêtent le travail ce jeudi

  3. Vladimi Poutine accueillant son homologue turc, Recep Tayyip Erdogan, mardi à Sotchi
: «
La situation dans la région est très grave
» a rappelé le président russe.

    Poutine et Erdogan s’accordent pour renforcer la présence russe en Syrie

La chronique
  • CD&V: Blanche-Neige et les Sept Nains

    Le CD&V est en grand désarroi. La preuve : pour succéder à Wouter Beke, l’ancien président des démocrates-chrétiens flamands, déjà sept candidats se sont présentés. La plupart d’entre eux sont bourgmestres.

    Ce n’est pas par hasard si le CD&V est toujours le plus grand parti au niveau local, avec plus de 120 bourgmestres sur 300 communes flamandes. Quelques candidats se singularisent : il y a par exemple le président des jeunes démocrates-chrétiens, Sammy Mahdi, toujours accompagné de son chien Pamuk. Ou il y a l’unique femme parmi eux, Katrien Partyka, la bourgmestre de Tirlemont, où le CD&V est devenu en 2014, pour la première fois dans l’histoire de la ville, le plus grand parti. Ou encore, il y a l’acteur bien connu parmi les sept : Walter De Donder, bourgmestre d’Affligem, qui gagne sa vie en jouant le rôle du lutin Plop dans la série pour enfants Le Lutin Plop. Et puis, il y avait les deux candidatures annoncées, celle de Pieter De Crem et celle d’Hendrik Bogaert, bien connus et plutôt à droite, mais qui in fine se sont abstenus....

    Lire la suite

  • Patients et soignants méritent mieux que cela

    Pour les uns – les patrons – il n’y a là rien d’autre qu’une espèce de paranoïa syndicale. Pour les autres – les syndicats – l’accord du non-marchand de 2017 a valeur exclusive d’avancée sociale à l’avantage du personnel. Entre les deux camps, la ministre en affaires courantes de la Santé publique compte les coups. Elle penche même, une fois n’est pas coutume, en faveur des travailleurs, assurant qu’infirmiers, sages-femmes, kinés, logopèdes, diététiciens – « tout le personnel soignant » en fait – doivent « recevoir la...

    Lire la suite