Nethys: la présidente d’Enodia, Muriel Targnion, a remis sa démission

«
Il serait élégant que Muriel Targnion quitte le CA d’Enodia ce vendredi, en même temps que les administrateurs de Nethys
», nous confirme le boulevard de l’Empereur (le QG du PS).
« Il serait élégant que Muriel Targnion quitte le CA d’Enodia ce vendredi, en même temps que les administrateurs de Nethys », nous confirme le boulevard de l’Empereur (le QG du PS). - D.R.

Clap de fin pour la présidente Muriel Targnion. Celle qui est aussi bourgmestre de Verviers lâchera sa fonction de présidente du conseil d’administration de l’intercommunale liégeoise Enodia (ex Publifin) lors du prochain conseil. Elle aura pour dernière mission de se rendre à l’assemblée générale de Nethys, pour évincer les administrateurs actuels et les remplacer par le trio Jean-Pierre Hansen, Laurent Levaux et Bernard Thiry. Mais elle compte rester simple administratrice.

Attaquée par son propre camp

Muriel Targnion était dans une situation purement intenable, poussée vers la sortie par son propre parti dans l’après-midi. « Il serait élégant que Muriel Targnion quitte le CA d’Enodia ce vendredi, en même temps que les administrateurs de Nethys », dixit le boulevard de l’Empereur (le QG du PS).

Nethys: Moreau a déjà signé son départ avec indemnités

Plus tôt dans la journée, deux administrateurs Ecolo de l’intercommunale (Muriel Gerkens et Julien Vandeburie) ont demandé le remplacement de la présidente Targnion. Ils ont rapidement été rejoints par le PTB. Avant le coup de grâce du PS.

Sous le feu des critiques

Invitée ce mercredi sur le plateau de la RTBF lors de l’émission « À votre avis », la bourgmestre socialiste a affirmé qu’elle était au courant que le conseil d’administration de Nethys avait déjà procédé aux licenciements du comité de direction (Stéphane Moreau, Pol Heyse, Jos Donvil, Bénédicte Bayer et Frederic Vandeschoor). Cette information n’a toutefois pas été partagée avec les autres administrateurs de la maison-mère Enodia, alors qu’ils se sont réunis durant près de 9 heures ce mardi.

Reste à trouver un(e) remplaçant(e) à Muriel Targnion. Dans la répartition politique, le PS de l’arrondissement de Verviers a droit à la présidence de deux intercommunales. Dont Enodia. Mais dans le maelstroem politique du moment, les savants saupoudrages ne semblent plus de mise. Du moins dans l’immédiat. Les administrateurs peuvent désigner un nouveau président ou une nouvelle présidente en leur sein sans convoquer une assemblée générale. Seule contrainte, il faut que ce soit un représentant des communes (et pas de la Province). Ce qui limite les possibilités à trois administrateurs actuels, côté PS : Nathalie Dubois (échevine à Ans), Léon Campstein (conseiller communal à Herstal) et Laura Crapanzano (échevine à Seraing).

Sur le même sujet
Partis politiquesEmploiPS
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous