Accueil Économie Mobilité

Les utilisateurs du rail veulent des engagements pour améliorer la SNCB

Le « Comité consultatif pour les voyageurs ferroviaires » a préparé son mémorandum à l’attention du prochain gouvernement fédéral. Il estime notamment que la Belgique n’est pas prête pour soumettre le rail à la concurrence sur le trafic intérieur. Ou qu’il faut garantir le rail en cas de black-out électrique.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

La Belgique n’est pas prête aujourd’hui pour ouvrir le marché des services intérieurs de voyageurs à d’autres opérateurs. Les pouvoirs publics doivent d’abord définir plus précisément leur propre vision de l’offre de transport public et les services qu’ils souhaitent financer et proposer aux citoyens ? » C’est l’avis du « comité consultatif pour les voyageurs ferroviaires ».

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs