Accueil Monde Europe

Halle: le tueur avait prévu un massacre comme à Christchurch

L’Allemand Stephan Balliet s’est inspiré des méthodes et de l’idéologie du tueur norvégien Breivik et de l’Australien Tarrant à Christchurch pour son attentat manqué à Halle. Le gouvernement va lutter contre le terrorisme d’extrême droite de la même manière que l’islamisme, a promis le ministre de l’Intérieur.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

L’Allemagne s’est réveillée au lendemain de l’attentat avec le sentiment d’un lourd échec dans la lutte contre l’antisémitisme. « Ce qui s’est passé mercredi à Halle est une honte pour notre pays au regard de notre histoire », a déclaré Horst Seehofer, le ministre de l’Intérieur, effondré par cet acte terroriste d’extrême droite qui a fait deux morts et deux blessés.

Selon les premiers éléments de l’enquête, le terroriste était déterminé à tuer le maximum de monde dans la communauté juive. « Il voulait provoquer un bain de sang », a confirmé le procureur de la République. La communauté juive de Halle, qui fêtait le Yom Kippour, a eu « beaucoup de chance », a souligné Josef Schuster, le président du Conseil central des Juifs d’Allemagne. « Si la porte avait cédé, nous aurions vécu un massacre sans précédent », a-t-il déclaré.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs