Accueil Sports Football Football à l'étranger

La France va jouer sa qualification pour l’Euro sans quatre piliers

Les Bleus ont la possibilité de composter leur ticket pour l’Euro 2020 avec deux rendez-vous avec ces deux autres rivaux dans le groupe F (en Islande ce vendredi soir, contre la Turquie mardi). L’occasion de jauger la profondeur du vivier français puisque les aléas médicaux privent Didier Deschamps de quatre tauliers de la campagne de Russie.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

La France, pays où l’humour est un sport national au point de voir un joueur anonyme (le défenseur nantais Nicolas Pallois, jamais appelé alors qu’il a déjà 32 ans) annoncer la fin de sa carrière… internationale. Si ce faux buzz a bien fait sourire le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps (« C’est un coup dur pour lui »), il illustre surtout la richesse du vivier dans lequel ce dernier peut puiser au moment de composer un groupe, sans trop se préoccuper de quelconques outsiders issus de la Ligue 1.

Avant même la seconde étoile décrochée à Moscou, le constat avait impressionné : en fonction des critères employés pour déterminer sa liste des 23, l’ancien champion du monde « quatre-vingt-dix-huit » aurait facilement pu dévoiler deux autres listes presque entièrement différentes sans s’attirer plus de critiques !

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs