Accueil Économie Entreprises

Ecolo bloque la nomination des nouveaux administrateurs de Nethys: parfum de crise avec le PS et le MR

Grosse poussée de fièvre, au sein du conseil d’administration du groupe liégeois Enodia. La séance est interrompue car Ecolo refuse de voter la nomination du trio Hansen-Thiry-Levaux chez Nethys. PS et MR enragent.

Info « Le Soir » - Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 2 min

Les administrateurs de l’intercommunale liégeoise Enodia (Publifin) passent plus de temps rue Louvrex que chez eux, ces derniers jours. Réunis au sein de Finanpart (la filiale d’Enodia), ils doivent valider ce jeudi soir la désignation des trois nouveaux administrateurs de Nethys. A savoir Jean-Pierre Hansen, Laurent Levaux et Bernard Thiry, comme révélé hier par Le Soir. Formellement, Finanpart doit donner mandat à celle qui en est toujours présidente, Muriel Targnion, pour désigner ces trois hommes demain, lors de l’assemblée générale de Nethys.

► La présidente d’Enodia, Muriel Targnion, a remis sa démission

Mais il y a blocage ! Ecolo refuse en effet de voter en faveur de cette nomination. La séance est donc interrompue depuis une heure (et les administrateurs attendent le match des Diables rouges). « On regrette le manque de parité et le fait que Laurent Levaux n’ait pas encore signifié son retrait de l’offre IPM », déclare Julien Vandeburie, administrateur Ecolo. M. Levaux fait en effet partie d’un consortium ayant remis une offre pour le rachat de L’Avenir, filiale de Nethys, il y a quelques semaines. Et Ecolo souhaite que M. Levaux garantisse son retrait de ce consortium avant d’entrer dans le conseil de Nethys, afin d’éviter tout risque de conflit d’intérêts. Il nous revient que Laurent Levaux est prêt à se retirer dudit consortium, mais ne l’a pas encore annoncé officiellement.

« Ils fuient leurs responsabilités »

Vu l’abstention d’Ecolo, PS et MR refusent d’endosser, à deux, la responsabilité de nommer le futur trio de sages. « Un accord sur ces trois noms est intervenu au sein du gouvernement wallon, où siège Ecolo. Si tout le monde s’abstient, il n’y aura pas de nouveau CA de Nethys demain. Donc pas de remplacement du management. Pourquoi PS et MR seraient-ils toujours les deux seuls à prendre des risques, puis à prendre les coups, alors qu’Ecolo reste au balcon ? Ca ne va pas ! Nous ne serons pas les seuls à assumer », lance un Fabian Culot, administrateur MR, très remonté.

La présidente Muriel Targnion (qui cédera son titre lors d’un prochain conseil) embraye. « C’est la tactique habituelle des Ecolo : ils fuient leurs responsabilités. Et se désolidarisent du gouvernement wallon ». Il y a comme un petit parfum de crise. Et, une fois de plus, les téléphones sont en train de chauffer. Avec des allers-retours entre Liège et Namur.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Pablos Gino, jeudi 10 octobre 2019, 22:23

    J'aime bien "pourquoi PS/MR serait il les seuls à prendre des risques des coups" franchement des risques ils en prennent pas ,ils ne font que vampiriser l'argent du contribuable;quand aux coups laissez moi rire, on trouve toujours un endroit bien rémunéré pour vous recaser.Eux la case ONEM ils connaissent pas .Puis même s'il se prenaient des coups ne sont ils pas responsables du système foireux qu'ils se sont évertués à mettre en place????

  • Posté par Pablos Gino, jeudi 10 octobre 2019, 22:13

    On s'en sortira pas,il faudrait que Ecolo et le PTB ,mis à part son idéologie,soyent majoritaires en Wallonie de sorte qu'ils pourraient donner un grand coup de balai dans les vieilles structures PS/MR ,ça fait trop longtemps qu'ils se connaissent et magouillent ensemble.

  • Posté par Lambotte Serge, jeudi 10 octobre 2019, 21:54

    Mais qui a désigné ces trois administrateurs? Ca commence a très bien faire ! Au P$ c'est du grand n'importe quoi! Tant qu'on y est qu'on renomme Targnion puisqu'elle a toujours sa carte du parti.

  • Posté par Dechamps Pascal , jeudi 10 octobre 2019, 21:25

    Ah, ah je vous avais bien dit qu'il fallait oser convoquer une AG pour nommer de nouveaux administrateurs sans avoir déjà les candidats officiel à proposer. Mais quelle bande de bras-cassés !

  • Posté par Soy Zen, jeudi 10 octobre 2019, 21:16

    Mais qu'est ce que Monsieur Levaux a de si special pour se retrouver administrateur chez Belgacom, Hamon , La Poste, Sogepa, offre sur IPM en même temps qu'être candidat administrateur au CA de Nethys ?!

Plus de commentaires

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière