Accueil Sports Autres sports Rugby

Le typhon Hagibis s’attire les foudres du rugby

La décision inédite prise par l’organisation de la Coupe du monde de Rugby d’annuler deux matches souligne la difficulté pour le Japon, confronté aux typhons comme aux tremblements de terre, d’organiser des événements sportifs majeurs comme les Jeux olympiques, prévus en juillet 2020 à Tokyo. Mais pas seulement.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Hagibis n’a pas encore déchaîné sa fureur mais, déjà, le typhon qui s’apprête à frapper le Japon a imposé ses premiers verdicts. Du moins, dans le rayon sportif de la chose, obligeant l’organisateur de la Coupe du monde de Rugby à annuler, purement et simplement, deux rencontres qui devaient se dérouler ce samedi. Pas de Nouvelle-Zélande – Italie, ni de Angleterre – France. Une décision qui marri véritablement le sélectionneur transalpin Conor O’Shea. « Ces garçons ont donné leur vie pour le rugby italien et leur Coupe du monde s’est terminée sur un terrain d’entraînement au lieu du stade », déplorait l’Irlandais, surtout triste pour son talonneur Leonardo Ghiraldini qui voit sa carrière se terminer sans jouer. L’annulation est d’autant plus frustrante qu’elle scelle l’élimination de l’Italie, qui avait encore une chance – certes très théorique – de passer en quarts, en cas de victoire sur les All Blacks.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Rugby

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs