Accueil Sports Tennis

Justine Henin n’est pas encore coach, mais presque

L’ancienne numéro 1 devient la consultante de la jeune Ukrainienne, actuelle 21e mondiale. Un autre rôle, mais toujours la même envie pour celle qui s’était définitivement retirée des courts en 2011.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Cinq ans (et quelques jours) après son retrait définitif des courts, Justine Henin est de retour sur le circuit.

Non, elle ne se lance pas dans un deuxième come-back, à 33 ans. L’ancienne numéro 1 mondiale a commencé une nouvelle aventure en intégrant le staff de l’Ukrainienne Elina Svitolina, 21e joueuse mondiale. Justine Henin devient « consultante spéciale », selon le terme officiel utilisé par la joueuse de 21 ans et son clan. Autrement dit, elle ne travaillera pas seule, comme Kim Clijsters l’avait, par exemple, fait en 2012 aux côtés de Kirsten Flipkens, mais elle fera partie d’un staff, aux côtés, notamment, de Iain Hughes, l’entraîneur britannique de l’Ukrainienne.

Cette collaboration n’est pas une surprise mais plutôt une confirmation : en décembre dernier, elle avait déjà accompagné Elina Svitolina durant sa préparation, à Abou Dhabi.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Tennis

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs