Fédération Wallonie-Bruxelles: le déficit budgétaire se creusera de 708 millions en 2020

Fédération Wallonie-Bruxelles: le déficit budgétaire se creusera de 708 millions en 2020
Pierre-Yves Thienpont

Le budget de la Fédération Wallonie-Bruxelles creusera les déficits cette année et l’an prochain, mais de manière « marginale et maîtrisée », a affirmé vendredi le nouveau gouvernement PS-MR-Ecolo.

La précédente majorité avait établi un budget 2019 visant un déficit de 192 millions d’euros. Au final, le solde de financement plongerait à 508 millions. Et pour 2020, il filerait à 708 millions d’euros, selon les chiffres présentés par le ministre-président Pierre-Yves Jeholet (MR) et le ministre du Budget Frédéric Daerden (PS).

Les causes sont multiples : détérioration des paramètres macro-économiques (-169 millions en 2019, -130 millions en 2020), non-perception des recettes de la vente des fréquences mobiles (141 millions, qui ne sont pas attendus avant 2021), indexations diverses, poursuite du financement du Pacte d’excellence, etc.

« Marginal »

Les partenaires ont aussi tenu à réserver des provisions pour des politiques nouvelles : amorce de refinancement de 5 millions pour l’enseignement supérieur, autant pour le socio-culturel, deux fois 4 millions pour résorber l’encours des frais de déplacement des professeurs, etc.

Au final, et vu l’échéance du 15 octobre pour rendre l’épure budgétaire au fédéral qui la transmettra à l’Europe, le gouvernement Jeholet a élaboré un budget essentiellement technique, dont les grands arbitrages seront faits lors de l’ajustement 2020, attendu pour fin avril.

« Nous avons voulu un budget-vérité au départ, pour l’affiner ensuite avec plus d’ambition dans les politiques nouvelles », a commenté M. Daerden. Il fait valoir la maîtrise de l’endettement. « La charge de la dette est de 200 millions, soit moins de 2 % des dépenses, ça reste donc marginal », commente-t-il en insistant sur le monitoring permanent et la gestion dynamique de la dette. L’objectif à ses yeux est de rester autour de ces 2 % au terme de la législature.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous