Accueil Économie Entreprises

Thomas Cook: l’espagnol Wamos ressuscite Neckermann

Déclaré en faillite le 1er octobre, Thomas Cook Retail Belgium est repris par un acteur opportuniste du voyage. 62 agences rouvriront dans deux semaines. 200 emplois sur 500 seront sauvés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 3 min

C’est une résurrection ! Le 1er octobre dernier, le tribunal de l’entreprise de Gand actait le décès – c’est-à-dire la faillite – de Thomas Cook Retail Belgium. En charge des 91 agences de voyages Thomas Cook-Neckermann, il constituait le principal et dernier des quatre piliers belges du voyagiste britannique. Mais voici que, dix jours plus tard, un certain Wamos, inconnu jusqu’ici dans notre pays, a joué au Docteur Frankenstein en redonnant vie à une partie de la branche morte. Le groupe espagnol de voyage a en effet annoncé qu’il reprend 62 des 91 agences. Portant toutes le nom de Neckermann, bien connu des consommateurs belges, elles rouvriront le lundi 21 octobre prochain, de même que le site internet. Elles seront gérées par une nouvelle entité baptisée Wamos Benelux.

1

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs