Stéphane Moreau brise le silence suite à sa démission: «C’est extrêmement pénible à vivre»

Stéphane Moreau brise le silence suite à sa démission: «C’est extrêmement pénible à vivre»
PhotoNews

Invité lors de l’émission « C’est pas tous les jours dimanche », Stéphane Moreau brise le silence ce dimanche et répond aux nombreuses critiques et reproches dont il fait l’objet. L’ancien CEO de Nethys affirme n’avoir commis aucune faute, soulignant avoir « défendu l’ancrage liégeois » et « l’emploi. »

Quelques jours après avoir démissionné de ses fonctions d’administrateur-délégué de Nethys, Stéphane Moreau revient sur l’affaire Nethys dont les ventes polémiques Voo-Win-Elicio et le « bashing presse incessant » dont il se dit être victime. « Moralement et physiquement, c’est extrêmement pénible de vivre ça », lance-t-il sur le plateau de RTL.

« Une histoire ubuesque »

Vendredi matin, le parquet général de Liège a mis le dossier à l’instruction chez le juge Frédéric Frenay, spécialisé dans les matières économiques et financières. Des préventions d’abus de confiance, prise illégale d’intérêt et association de malfaiteurs sont visées. La plainte est dirigée contre X. « Le conseil d’administration de Nethys était au courant et tout a été voté à l’unanimité », se défend-il.

Pour Stéphane Moreau, c’est l’incompréhension. L’ancien CEO de Nethys, critiqué pour avoir lancé des opérations dans lesquelles il était à la fois vendeur et acheteur, affirme que toutes les règles ont été respectées. Il pointe également le bilan : 900 emplois et 1 milliard d’euros de valeur ajoutée. « Je serais très malheureux si ce modèle venait à s’effondrer », indique-t-il.

« Par rapport au résultat économique, cette histoire est un peu ubuesque », partage-t-il dénonçant « une suite de non-dialogues et de malentendus. »

« Je pense qu’il y a une très grande incompréhension entre Liège et le reste de la Wallonie sur l’initiative industrielle publique. On aurait pu éviter ça si on n’avait pas exclu tous les députés liégeois de la commission de l’enquête Publifin. »

Sur le même sujet
PolitiquePolice et justice
 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous