Accueil Société Régions Bruxelles

David Weytsman (MR): «La propreté se dégrade dans une série de quartiers de Bruxelles»

Un an après les élections, les libéraux dressent le bilan de la majorité PS-Ecolo-Défi. Parmi les mauvais points, la propreté, dénonce David Weytsman. Qui propose une quarantaine de mesures concrètes.

Article réservé aux abonnés
Cheffe Bruxelles Temps de lecture: 4 min

Il y a tout juste un an, les libéraux subissaient un cuisant revers à la Ville. Mathématique : sept élus au lieu de dix – six aujourd’hui, depuis que Yusuf Benhur Ergen a rejoint Défi. Et symbolique : le groupe MR-Open VLD briguait le mayorat, il échoue sur les bancs de l’opposition. Alain Courtois passe le flambeau à une équipe, au sein de laquelle siègent quatre ex-échevins, par ailleurs députés régionaux (David Weytsman, Clémentine Barzin et Geoffroy Coomans de Brachêne pour le MR, Els Ampe pour le VLD, qui siège au Parlement flamand). Si les premiers conseils communaux témoignaient de leur difficulté à trouver leurs marques et surtout le ton à l’égard de celles et ceux qui ont « pris leur place » dans la majorité aux côtés des socialistes (Défi et Ecolo), les séances ont aujourd’hui pris un tour plus classique de débat politique.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

  • Posté par Thys Nicolas, mardi 15 octobre 2019, 9:48

    Ben oui... sans pour autant cracher sur ma ville que j'aime tant,force est de constaté que le niveau de saleté est vraiment consternant.Et pas que dans les quartiers "populaires". Densité de la population,budget et autres justifications...Peut-être , en attendant,augmenter le ramassage et le balayage?Peut-être,mais d'un certain côté ça ne décourage rien du tout,au contraire.Pourquoi s'ennuyer à la aller à la déchèterie si je mets mon frigo et mon vieux sommier au coin de la rue(ce que perso, je ne fais jamais!) et qu'il vont être enlevés dans la journée? À mon avis, il faut sanctionner très séverement, entendez amendes très chères... Je voyage énormément dans toutes les villes européennes et franchement, Bxl remporte malheureusement la palme d'or en matière de saleté.D'autres palmes d'or plus positives aussi mais bon ce n'est pas de ça qu'on parle :-)

  • Posté par Deman Anne, mardi 15 octobre 2019, 8:32

    Tous les matins 7.30 je sors de la gare centrale et descend vers la grand place, quelle horreur. Des tas d'immondices et de sacs poubelle éventrés et les employés en pause. Incroyable comment on peut papoter, être assis à siroter son café à la terrasse de chez Exqui quand le travail n'a même pas commencé. Ce matin un comble, la camionette de Bruxelles "propreté" arrêtée et tous assis à papoter les balais déposés. Dans les villes civilisées à cette heure-là le travail est fait. Quelle honte pour les touristes qui prennent leur petit déjeuner. A vomir tant la saleté est présente partout. Un seul mot : HONTEUX ! Apprenez à vos ouvriers que le repos c'est après le travail !!

  • Posté par Somville Francis, lundi 14 octobre 2019, 19:23

    Justement, pas plus tard qu'hier dimanche je me suis rendu rue Haute et rue Blaes avec mon épouse. Je lui ai fait la réflexion suivante: "Que Bruxelles est sale, très sale. Comment est-ce possible?" Déjà le lundi de Pâques de cette année nous nous étions rendu aux alentours de la Grand Place et la Place de La Madeleine et c'était dégoûtant!. Tout compte fait, Charleroi est encore plus propre!

  • Posté par Ghysels Philippe, lundi 14 octobre 2019, 17:00

    Bonjour à tous, Juste une petite remarque au sujet des différents commentaires qui incriminent les habitants. Lorsque la densité de population d'un quartier est importante cela engendre ce genre de nuisance. Dans une population donnée, il y aura toujours une partie qui ne respecteront pas les règles, c'est statistique et valable dans n'importe quelle ville du monde. Donc, ce sont les politiques de la propreté qui font la différence (à Paris intra-muros, il y a passage de camion poubelle tous le jours). Malheureusement cela nécessite de l'argent et il existe une corrélation inversement proportionnel à Bruxelles entre densité de population élevé et revenu des ménages. Au plus bas sont les revenus, au plus haut est la densité de population. Donc problème : les communes ayant le moins d'entrée financière (prélèvement fiscal) doivent faire face au maximum de dépôt clandestin. Bref lorsqu'on y regarde de plus près tous cela n'est pas si simple. Bàv

  • Posté par LIENARD NORBERT, lundi 14 octobre 2019, 19:57

    C est une question de respect,respect totalement absent chez certaines personnes et pourtant elles ont des voitures et même des grosses voitures arrêtez de les.prendre pour des victimes

Plus de commentaires

Aussi en Bruxelles

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs