Accueil Sports Football Diables rouges

Les Diables rouges toujours dans les temps de leur record à battre

L’objectif d’un 30 sur 30 que se sont fixé les hommes de Roberto Martinez reste d’actualité après un 0-2 au Kazakhstan davantage empreint de professionnalisme que de fantaisie. Un seul enseignement à tirer : la mentalité de ce groupe est irréprochable.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

On résumera ce voyage éclair au Kazakhstan pour ce qu’il fut : une formalité. Tout en s’empressant d’ajouter l’indispensable mention d’usage pour l’application sans faille affichée par des Diables. Les rendez-vous dits « des petits matchs » démontrent une nouvelle fois la dimension d’une équipe à qui on le ne fait plus. Et qui s’impose partout en version tout-terrain.

1

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Marchal Michel, lundi 14 octobre 2019, 8:56

    Le seul vrai "record" consisterait à gagner une grande compétition internationale en régalant les spectateurs.

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs