Accueil Sports Athlétisme

Marathon: Eliud Kipchoge ouvre le champ des possibles

Sa performance (1h59’40) ne sera pas homologuée, parce que trop « artificielle » mais elle marque les esprits et délivre un message universel.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Les puristes ne sont pas tous sous le charme, tant les conditions de la performance leur paraissent artificielles. Mais tous les amateurs de course à pied se rejoignent sur la valeur exceptionnelle de l’athlète, un marathonien en quête d’absolu, coureur de fond au style de vie monacal dont mental et physique ne sont « dopés » que par la volonté, granitique, de repousser ses limites. Eliud Kipchoge (34) est devenu, samedi matin dans l’immense parc du Prater viennois, le premier homme à renverser la barrière mythique des deux heures sur la distance du marathon.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Athlétisme

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs