En juin, un homme a déclenché des explosifs à proximité d’un véhicule de la police de la circulation, en plein centre-ville. Puis, le second a atteint un véhicule de la Garde nationale.
La séquence du JT de 13h de RTL-TVi ce vendredi 12 juillet a interpellé de nombreux téléspectateurs.
Pour Nouri Lajmi, président de la Haica 
: «
Il faut urgemment rajeunir et féminiser la classe politique, s’ouvrir au progressisme, se mettre à la page
».
Des migrants en Libye
Un homme a déclenché des explosifs à proximité d’un véhicule de la police de la circulation, avenue Habib Bourguiba, en plein centre-ville. Puis, le second a atteint un véhicule de la Garde nationale, à proximité de la brigade anti-terroriste.
Le Maridive 601 est coincé en mer avec 75 migrants à son bord. Des proches des rescapés ont posté des photos sur les réseaux sociaux.
Ayant grandi entre la France et la Syrie, Riad Sattouf a voulu montrer, à travers 
ses ouvrages, ce que «c’était que d’être pris entre deux feux». © Dominique Duchesnes.
Louise Mushikiwabo entend dépoussiérer le français: «
il ne faut pas que cette belle langue demeure figée, académique
».
Des combattants de Daesh se rendant aux Forces démocratiques syriennes à l’extérieur de Baghouz, en février.
Le loyer, l’université, les sorties et les courses... Kenzy paie tout
: «
J’avais envie de pouvoir être autonome, indépendant
».
Mamane utilise l’humour pour dénoncer les absurdités de son pays, le Niger.
Djerba - Amphora Menzel 2
Les manifestants sont redescendus dans la rue, sous haute surveillance policière, jeudi à Alger. Et la journée de ce vendredi s’annonce encore bousculée.
A travers le prisme de la danse, Syhem Belkhodja a vu la société tunisienne s’islamiser
Brahim, figure de l’islam ordinaire.
Kamel Jendoubi
Falikou Coulibaly, jeune Ivoirien de 33 ans, a été assassiné en périphérie de Tunisie de 21 coups de couteau.
Dans le paysage médiatique, certaines chaînes comme Al-Hiwar et Nessma capitalise sur les discours de haine. Ce qui légitime d’autant plus la mission de l’Haica et son renforcement.
Mohamed Fadhel Mahfoudh, ministre chargé des relatins avec les instances consitutionnelles, la société civile et les organisations des droits de l’Homme. © Reuters.
Jusqu’au 23/11 et du 7 au 9/12 au Théâtre Océan Nord, Bruxelles.