Accueil Culture Cinéma

Dan Bronchinson, un dealer au cinéma

Cet ancien dealer se raconte dans un film « hors-système » qu’il a lui-même financé et qui cartonne aujourd’hui sur Netflix.

Article réservé aux abonnés
Journaliste aux services Culture et Médias Temps de lecture: 3 min

C’est l’histoire d’un type qui a décidé de changer de vie et en a fait un film. A 25 ans, Dan Bronchinson, dealait des pilules et autres sucreries dans les rues de Paris. Vingt ans plus tard, il s’associe au réalisateur franco-congolais Jean-Luc Herbulot et raconte ses années de came dans un film « hors-système », nerveux et tendu qu’il a financé « en empruntant à tout le monde » et dont il tient le premier rôle. Aujourd’hui, Dealer cartonne sur Netflix après avoir fait la tournée des festivals. Mais c’est un peu plus compliqué…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Cinéma

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs