Accueil Sports Football

Racisme dans les stades: quand le respect n’est qu’un vain mot

Interrompu à deux reprises pour des cris racistes, le match entre la Bulgarie et l’Angleterre a démontré l’impuissance de l’UEFA et des autres fédérations à éradiquer ce fléau galopant.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 4 min

Lundi soir, la rencontre qualificative pour l’Euro 2020 Bulgarie – Angleterre a été interrompue à deux reprises pour des manifestations racistes émanant des tribunes locales. En réalité, on relate là la chronique d’un incident annoncé : ça faisait 15 jours que cette confrontation n’était abordée que sous cet angle tant la fédération bulgare, déjà punie pour des faits semblables, se trouvait plus que jamais dans la ligne de mire des instances européennes du ballon rond.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs