Accueil Société

Tentative d’évasion d’un baron de la drogue: pourquoi l’avocat Olivier Martins risque un renvoi en correctionnelle

Le pénaliste bruxellois est soupçonné d’avoir été un acteur clé de la tentative d’évasion du trafiquant Mohamed Benabdelhak, en avril 2014.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 4 min

Le célèbre pénaliste Olivier Martins pourrait en perdre son accent chantant du sud. L’avocat français, inscrit au barreau de Bruxelles, risque un renvoi devant un tribunal. Du moins si la chambre du conseil décide de suivre l’analyse du parquet, dont La DH a révélé ce mardi la substance des réquisitions.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs