Accueil Grands formats

Grand format – La nouvelle vie de nos anciennes gares

Avec l’achat des tickets en ligne ou via les bornes électroniques placées directement sur les quais, de nombreuses gares perdent leur raison d’être et ferment leurs portes. La SNCB valorise ces bâtiments par la vente ou la location, ce qui donne lieu à des réhabilitations diverses, voire insolites.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Bien de charme et terrain de 478 m² à vendre en province de Namur » : ce n’est pas sur un site d’immobilier que vous pouvez lire cette annonce, mais bien sur celui de la SNCB, parmi d’autres du même genre. L’annonce a de quoi séduire, d’autant qu’il ne s’agit pas de n’importe quel bâtiment mais d’un bien atypique : une gare, celle de la commune de Beauraing en l’occurrence. Ce bâtiment unique date de la fin du XIXe  siècle et fait partie du parc immobilier de la SNCB, qui comptabilise pas moins de 553 gares, hangars et autres bâtiments. Des biens dont l’exploitant du chemin de fer belge tente parfois de se séparer. La raison est simple : à l’heure où les tickets de train s’achètent sur internet ou directement sur les quais via les bornes électroniques, de nombreux guichets ont de moins en moins de raisons d’être. Les bâtiments qui les abritaient se retrouvent ainsi inoccupés pendant de longues années, au point de devenir parfois complètement désaffectés.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Grands formats

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs