Accueil Économie Entreprises

Witmeur président du comité de direction de Nethys: un «fin tacticien»… qui a «l’avantage d’être non-Liégeois»

Celui qui a été choisi pour déminer le dossier Nethys dans le cadre d’une mission de crise est le patron de la Sogepa. Une expérience à la tête de l’organisme wallon en charge des entreprises en difficulté qui lui sera bien utile dans les prochains mois…

Article réservé aux abonnés
Chef du service Economie Temps de lecture: 3 min

A l’heure actuelle, « mieux vaut apparaître comme un socialiste de droite plutôt que comme un libéral de gauche ». Ce propos d’un observateur de la chose publique wallonne, que l’on partage ou pas, s’adapte-t-il à Renaud Witmeur, le nouveau « manager de crise » de Nethys  ?

Socialiste, il l’est assurément. C’est au service du PS que ce juriste de formation a effectué l’essentiel de sa carrière, cumulant plusieurs fonctions dans des cabinets ministériels, en ce compris celle de chef cab’ de Rudy Demotte à l’époque où ce dernier était l’un des hommes forts du parti – il succède à Elio Di Rupo en tant que ministre-président wallon en 2007, une fonction qu’il cumule ensuite avec la « ministre-présidence » de la Communauté française.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Soy Zen, mercredi 16 octobre 2019, 21:20

    Comment peut-on cumuler CEO de SOGEPA avec cette fonction, avant de passer à la tête de l'enseignement. Il est sur humain ou le monde politique wallon a t il peu de ressources à la hauteur de ses besoins ?

Aussi en Entreprises

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs