Offensive turque en Syrie: les Kurdes accusent la Turquie d’utiliser du napalm et des armes non conventionnelles

Offensive turque en Syrie: les Kurdes accusent la Turquie d’utiliser du napalm et des armes non conventionnelles
Reuters

Les autorités kurdes en Syrie ont accusé jeudi la Turquie de recourir à des armes non conventionnelles telles que le phosphore blanc ou le napalm, dans son offensive dans le nord du pays en guerre.

Ces accusations visant les forces d’Ankara ou les supplétifs syriens n’ont pas pu être vérifiées de manière indépendante.

Depuis le lancement le 9 octobre de leur offensive contre une milice kurde syrienne, les troupes turques et leurs supplétifs syriens ont conquis une bande frontalière de 120 kilomètres dans le nord syrien, et les combats se concentrent désormais dans la ville de Ras al-Aïn.

« En violation flagrante du droit et des traités internationaux, l’agression turque contre (Ras al-Aïn) est menée avec tous type d’armes », a fustigé jeudi dans un communiqué l’administration semi-autonome kurde.

« Face à l’échec évident de son plan, (le président turc Recep Tayyip) Erdogan a recours aux armes interdites internationalement, comme le phosphore ou le napalm », souligne le communiqué.

L’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH), qui dispose d’un vaste réseau de sources sur le terrain, ne pouvait pas confirmer l’usage de ces armes.

Mais l’ONG « a recensé des blessés souffrant de brûlures qui sont arrivés à l’hôpital de Tal Tamr ces deux derniers jours », a indiqué à l’AFP le directeur de l’Observatoire, Rami Abdel Rahmane, évoquant une localité proche de Ras al-Aïn.

L’offensive turque a fait depuis le 9 octobre au moins 72 morts parmi les civils en Syrie et 203 parmi les combattants FDS, selon un dernier bilan de l’OSDH.

Sur le même sujet
Conflit arméSyrie
 
 
À la Une du Soir.be
  • 10897299-134
    Standard

    Au caractère, le Standard reste dans le coup

  • B9725354013Z.1_20201126081432_000+GS9H4I48L.1-0
    Société

    Comité de concertation: les thèmes qui seront abordés

  • Sophie Quoilin
    Société

    Les experts contre tout allégement du confinement

À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous