Accueil Monde Europe

«Une issue extrêmement incertaine»: la presse britannique sceptique après le nouvel accord sur le Brexit

Les médias britanniques font le point après le nouvel accord sur le Brexit et se montrent plutôt sévères à son égard.

Temps de lecture: 2 min

Le Royaume-Uni et les membres de l’Union européenne sont à un nouveau tournant. Ce jeudi 17 octobre, le Premier ministre britannique Boris Johnson et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker ont annoncé qu’un nouvel accord sur le Brexit avait été conclu. Cette information fait les gros-titre de la presse d’Outre-Manche.

The Economist salue « une volonté de compromis nouvelle et bienvenue » des deux parties et estime que la perspective d’un Brexit sans accord diminue. Le magazine à tendance libérale se montre néanmoins critique au sujet de ce nouveau texte qu’il juge « mauvais pour l’économie » et « pire » que celui conclu par Theresa May l’an dernier. The Independent est encore plus dur. Il évoque un accord « fait pour de mauvais motifs et qui aura de mauvaises conséquences ». Le quotidien de centre-gauche estime qu’il « mérite d’être rejeté par le Parlement et le peuple ». Il suggère de recourir à un nouveau référendum.

L’épineuse question irlandaise

The Guardian se penche quant à lui sur l’éventualité pour cet accord d’être ratifié par la Chambre des communes. Le média social-libéral explique les enjeux du futur vote dont il juge l’issue « extrêmement incertaine ». The Times et la BBC pensent que la question de la frontière irlandaise est cruciale et affirment que l’absence de soutien du Parti unioniste démocrate (DUP) à l’accord risque de porter préjudice à son adoption.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

8 Commentaires

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs