Accueil Monde Union européenne

Renzi, le trublion ou le réformateur de l’Europe?

Le Premier ministre italien bille en tête contre le dogme de l’austérité.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Monde Temps de lecture: 5 min

Il ne passe quasiment plus un jour sans que le premier ministre italien n’opère une sortie ou une initiative sur la scène européenne. Deux jours après une réunion inédite des ministres des Affaires étrangères des six pays fondateurs européens organisée à Rome (voir Le So ir

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par fernand stenuit, dimanche 4 décembre 2016, 6:27

    Les plans de rigueur n'ont servi qu à enrichir l'Allemagne au détriment des autres pays européens . Hollande ferait bien de mettre fin à l'alliance de fait avec l'allemagne avant de partir.

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs