Brexit: le parlement britannique force Johnson à demander à l’Union européenne un nouveau report

Le parlement britannique force Johnson à demander à l’Union européenne un report du Brexit suite à un vote en faveur de ce report.

Le premier ministre britannique Boris Johnson a directement répliqué : «Je ne négocierai pas de report avec l’Union européenne».

Les «members of parliament» se sont retrouvés en matinée au Palais de Westminster pour débattre puis se prononcer sur le nouvel accord dégagé par les négociateurs du gouvernement du Premier ministre Boris Johnson et de la Commission européenne en vue du Brexit.

Les chefs d’Etat et de gouvernement des 27 autres pays de l’Union européenne avaient tranché, jeudi, alors qu’ils étaient rassemblés à Bruxelles: pour eux, c’était «oui», le divorce entre le Royaume-Uni et l’UE pouvait se faire le 31 octobre, sur base du texte âprement négocié.

Boris à Johnson n’a donc pas obtenu le feu vert espéré des députés britanniques de la Chambre des Communes, la chambre basse du parlement du Royaume-Uni.

Suivre notre direct sur mobile

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous