Brexit: Donald Tusk a reçu la lettre, non signée, de Boris Johnson demandant un report

Le président du Conseil européen Donald Tusk a confirmé avoir reçu samedi soir, vers 23h, la lettre annoncée par le Premier ministre britannique Boris Johnson lui signifiant la demande de Londres d’un nouveau report du Brexit, prévu normalement le 31 octobre. Celle missive n’a pas été signée par le Premier ministre britannique.

« Je vais désormais commencer à consulter les dirigeants européens sur la manière de réagir », a commenté Donald Tusk, en confirmant avoir reçu la missive, dans un message posté sur Twitter.

Cette consultation pourrait prendre plusieurs jours, selon une source européenne citée par l’agence de presse dpa.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson n’a pas signé la lettre demandant un report du Brexit à l’Union européenne, a indiqué à l’AFP une source au sein de ses services.

Boris Johnson a en revanche envoyé une deuxième lettre, elle signée, spécifiant qu’il ne voulait pas de ce délai, qu’il a été légalement contraint de demander après que les députés britanniques ont décidé samedi de repousser leur vote sur l’accord de Brexit trouvé entre Londres et Bruxelles.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous