Laaouej après sa victoire contre Madrane: «L’objectif du PS n’est pas d’être un parti déchiré»

Ahmed Laaouej
Ahmed Laaouej - Belga

Ahmed Laaouej, le nouveau président du PS bruxellois, était l’invité de Thomas Gadisseux sur La Première ce lundi matin.

Il a été élu avec un score serré, 59 voix d’avance seulement : « On s’attendait à un score serré. Il faut aller de l’avant maintenant. »

► Ahmed Laaouej, président du PS bruxellois

« Les militants socialistes se sont exprimés, maintenant on doit être à la hauteur des urgences du moment comme le climat et la montée de l’extrême droite », estime Ahmed Laaouej.

D’après le nouveau président socialiste bruxellois, il y a une « volonté d’une dynamique de progrès » au PS. « L’objectif du PS n’est pas d’être un parti déchiré. Avec Rachid Madrane, nous ne sommes maintenant plus des adversaires. »

« Se retrousser les manches face aux enjeux »

Ahmed Laaouej a exprimé son désaccord avec Sophie Wilmès, il estime que le MR n’a pas financé correctement sa politique : « Si on en est là, c’est à cause d’une mauvaise politique économique(…) le MR n’a pas financé sa politique correctement ».

Pour Ahmed Laaouej, le MR « veut faire passer le désastre budgétaire comme la faute des autres, mais c’est la faute du gouvernement Michel. »

Au Fédéral, le PS souhaite, selon Ahmed Laaouej, une justice sociale, mais « pas n’importe comment et pas avec n’importe qui ».

Il veut néanmoins respecter le travail des informateurs, malgré qu’il ne voit, comme l’exprimait déjà l’ancien président du PS Elio Di Rupo et son successeur Paul Magnette, « aucun point commun avec la N-VA ».

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous

Le choix de la rédaction
  1. Chan Bao - nom d’emprunt -, infirmière à Wuhan, a dû être hospitalisée d’urgence
: «
Pour la première fois, j’ai pensé que je pourrais mourir
».

    A Wuhan, le coronavirus décime le personnel soignant: «Mon étage est rempli de mes collègues»

  2. Aucune destination européenne n’a été placée sous un avis négatif du SPF Affaires étrangères. Autrement dit, pas question en l’état d’obtenir l’annulation et le remboursement du voyage qui avait été préalablement réservé.

    Italie, Espagne, Chine...: puis-je annuler mon voyage à cause du coronavirus?

  3. L’église Saint-Henri, à Woluwe-Saint-Lambert, doit faire l’objet d’une rénovation lourde, dont coût six millions.

    La Région bruxelloise met les églises à la diète

La chronique
  • Le destin tourmenté d’un ministre de la Culture en Flandre

    Depuis des années, la chanson « Mia » de Gorki, groupe de rock flamand néerlandophone, formé à Gand en 1989, se trouve au sommet des tops 1000 en Flandre. La chanson décrit, selon certains, l’ambiance véritable de la Flandre profonde avec les mots : « De middenstand regeert het land, beter dan ooit tevoren, Mia heeft het licht gezien, ze zegt, niemand gaat verloren » (« La classe moyenne gouverne le pays, mieux que jamais, Mia a vu le jour, elle dit que personne ne perdra »). Le chanteur du groupe, Luc De Vos, est retrouvé mort en octobre 2014 dans son appartement de travail, à Gand où il résidait. Dès 2007, les prix de récompenses musicales en Flandre ont été rebaptisés MIA, Music Industry Awards, un clin d’œil au tube de Gorki. Et c’est pendant la cérémonie de ces MIA que Jan Jambon, le ministre-président de la Flandre, mais également ministre de la Culture,...

    Lire la suite

  • Brexit, Saison 2 ou le retour du spectre du «no deal»

    L’aurait-on oublié qu’il ne serait pas inutile de se rappeler que la saga du Brexit est loin d’être une affaire close. Si le Royaume-Uni n’est bel et bien plus membre de l’Union européenne depuis le 31 janvier à minuit, ce n’est pas la fin de l’histoire. Dès lundi prochain s’engagera une négociation autrement plus difficile que le règlement du divorce : la tentative de s’accorder sur les modalités de la future relation entre Londres et l’UE avec, au cœur, un accord commercial. Et le moins que l’on puisse écrire au moment où les deux...

    Lire la suite