Le Français Sébastien Vahaamahina, auteur d’un vilain geste face aux Gallois, annonce sa retraite internationale

©AFP
©AFP

Le deuxième ligne du XV de France Sébastien Vahaamahina, exclu en quarts de finale de la Coupe du monde de rugby contre le pays de Galles, a annoncé lundi sa retraite internationale, dans un communiqué transmis au journal Midi Olympique.

« Il s’agissait de mon dernier match avec le XV de France », indique le joueur (28 ans ce lundi), expulsé la veille pour un violent coup de coude sur le troisième ligne gallois Aaron Wainwright (49e). Une exclusion qui avait laissé ses coéquipiers à 14 et pesé dans l’élimination de la France, battue 20-19 par les Gallois.

Vahaamahina, 46 sélections, assure néanmoins que sa décision n’a rien à voir avec son geste, et était mûrie « depuis quelques mois ».

« Je n’ai pas fait d’annonce publique concernant mon arrêt en sélection car ce n’est pas dans mes habitudes. Les personnes impactées par cette décision le savent depuis cet été : Jacques Brunel, Franck Azéma, quelques joueurs également », écrit le colosse de 2,03 m et 122 kg, né à Nouméa.

« Un cycle se termine aujourd’hui, une page de ma carrière se tourne. J’ai 28 ans tout pile et déjà hâte de me reconstruire, physiquement et moralement, pour revenir en étant encore plus fort », ajoute le joueur de Clermont, sélectionné pour la première fois en 2012.

Revenant sur l’action à l’origine de l’exclusion, le deuxième ligne explique avoir « perdu le contrôle ». Je regrette ce geste, il est certes spontané et incontrôlé mais il n’en demeure pas moins que j’en suis responsable. Seul et unique responsable «, regrette le deuxième ligne.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +
 

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous