Accueil Économie Consommation

Le photovoltaïque sera le moteur des énergies renouvelables

Selon le rapport de l’Agence internationale de l’énergie, plus de 1.200 gigawatts supplémentaires de production d’électricité verte devraient être déployés au cours des cinq prochaines années, dont 700 de solaire. Mais il faut encore accélérer le rythme, dit l’AIE.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 4 min

C’est un bond « encourageant » des énergies renouvelables que l’Agence internationale de l’énergie (AIE) attend au cours des cinq prochaines années. Encouragenant, mais pas suffisant pour remplacer les énergies fossiles, prévient l’AIE dans son dernier rapport. D’ici à 2024, la puissance installée des énergies renouvelables (solaire, éolien, hydraulique…) devrait croître de presque 50 %, passant de 2.500 à 3.700 gigawatts (GW). A cette date, l’électricité mondiale sera verte à 30 % (contre 26 % aujourd’hui). Mais le charbon restera toujours la première source de production de courant (34 %). Ce qui fait dire à Fatih Birol, directeur exécutif de l’AIE, que « nous sommes à un moment charnière. Les énergies renouvelables sont déjà la deuxième plus importante source d’électricité, mais leur déploiement doit encore être accéléré, si nous voulons atteindre les objectifs climatiques à long terme ».

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs