Accueil Économie Mobilité

Air Belgium: leçon de séductions antillaises

La compagnie aérienne belge, Air Belgium, présente sa nouvelle liaison (décembre) vers la Guadeloupe et la Martinique aux professionnels du tourisme. Illustration concrète sur la sélection et le développement d’une nouvelle destination par une compagnie aérienne.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Economie Temps de lecture: 7 min

Dimanche matin, les services des douanes ont réservé un accueil surprise aux passagers en retour de la Martinique et de la Guadeloupe à bord du premier vol effectué par Air Belgium entre l’aéroport de Charleroi et les Antilles françaises. Des contrôles précis étaient organisés, non pas tant pour mettre au jour un quelconque trafic de rhum mais bien pour profiter de ce premier vol symbolique pour informer les professionnels du tourisme et, par ricochet, leurs futurs clients, que malgré le statut franco-français de la nouvelle destination de la compagnie aérienne belge, il y avait des limitations dans les quantités admises au retour, tant pour le rhum (un litre) que pour les cigarettes (une farde). Pas plus, contrairement à ce que les commerçants de l’autre côté de l’Atlantique ont tendance à suggérer à leurs « cousins » belges. Bel exercice de prévention…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs