Accueil Belgique Politique

Nethys: Pierre-Yves Dermagne (PS) veut la clarté sur les indemnités compensatoires

Les députés ont consacré une nouvelle matinée à la saga liégeoise et à ses plus récents développements. Le départ de Stéphane Moreau de toutes les filiales est bien prévue. Mais des délais et des procédures doivent être respectés.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 4 min

Une fois de plus, la commission des Pouvoirs locaux du parlement de Wallonie a consacré l’essentiel de ses débats de ce mardi au dossier Nethys sous toutes ses formes. Cela devient une habitude, une semaine sur deux. Il faut dire que les épisodes de cette saga donnent du grain à moudre aux députés qui abreuvent de questions le ministre Pierre-Yves Dermagne (PS) disposé au dialogue mais contraint à la plus grande prudence pour ne pas intéréferer dans les procédures en cours.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Delpierre Bernard, mardi 22 octobre 2019, 18:27

    C'est délirant de constater qu'il a suffi que les responsables politiques aient fixé un plafond aux rémunérations publiques ainsi qu'aux entreprises gérant des fonds publics pour que les bénéficiaires se soient arrangés pour obtenir des montants compensatoires ( proposés par le C.A) mais curieusement admis par l'Assemblée générale où siégeaient des représentants émanant des partis qui s'érigent aujourd'hui en propagandistes de l'équité... Ils savent que les électeurs ont la mémoire courte sauf que le PTB ne lâchera pas le morceau I

Aussi en Politique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs