Philippe Henry enterre le contournement de Lessines

Philippe Henry enterre le contournement de Lessines
Dominique Duchesnes

Le ministre wallon de la Mobilité, Philippe Henry (Ecolo), a réglé le sort du contournement routier de Lessines, en répondant ce mercredi à des questions des députés Mathilde Van Dorpe (CDH) et Hervé Cornillie (MR) : « Il n’y aura pas de budget pour réaliser ce chantier au cours de cette législature. »

Appelé de ses voeux par les autorités locales, le tronçon en question mesure tout au plus deux kilomètres et devait permettre de finaliser le contournement de la ville, au grand soulagement de nombreux habitants.

Mais ce projet figure dans une liste de six chantiers d’extension de réseau que les négociateurs PS, MR et Ecolo ont décidé de sortir du plan Infrastructures déposé en avril dernier par le ministre Carlo Di Antonio (CDH). L’idée est de réorienter les moyens vers des modes de transport alternatifs, dont la mobilité douce.

Les députés ont mis en évidence le courrier adressé récemment par le ministre-président Elio Di Rupo (PS) à son « camarade » bourgmestre de Lessines, Pascal De Handschutter. La missive se voulait rassurante sur l’avenir de ce dossier stratégique : le Premier wallon annonçait d’ailleurs une enveloppe de 400.000 euros afin de mener des études préalables.

« Qui dit vrai ? Qui dit faux ? », a résumé Mathilde Van Dorpe. « Personne », a répondu le ministre Henry. La somme en question permettra tout au plus d’achever les études en cours parce que « on ne peut jamais dire jamais. » Mais l’Ecolo est ferme sur ses positions et dit que l’entente est totale avec le ministre-président : le chantier ne se fera pas sous cette législature.

 
 
À la Une du Soir.be
À découvrir sur Le Soir +

Vos réactions

Règles de bonne conduite / Un commentaire abusif? Alertez-nous